Revue de presse

Québecor : l’heure était aux remerciements et au bilan pour le retour de PKP

2017-05-11
Dominique Beauchamp, Les Affaires

Pierre-Karl Péladeau s’offre un autoportrait entouré de l’honorable Brian Mulroney, du vice-président principal Marc Tremblay et du chef de la direction financière Jean-François Pruneau, avant l’assemblée annuelle, au siège social de la rue Saint-Jacques,

Pour les habitués de l’assemblée annuelle de Québecor, la dernière n’a offert aucune nouveauté même si elle marquait le retour officiel de Pierre Karl Péladeau, à la direction de la société qu’il contrôle.

Isabelle Dostaler sur Bombardier à Gérald Fillion

2017-05-09
Gérald Fillion, RDI Économie

« Pourquoi Teachers et la Caisse de dépôt réclament le départ de Pierre Beaudoin chez Bombardier? Entrevue avec Isabelle Dostaler, de l’École de gestion John-Molson de l’Université Concordia. »

Daniel Thouin à Benoît Dutrizac sur Bombardier

2017-05-09
Benoît Dutrizac, émission Dutrizac, 98,5 MF

« Bombardier: À quand le grand départ de Pierre Beaudoin, c'est pour jeudi? Daniel Thouin est président du MEDAC. »

Source ›››

Daniel Thouin à Sophie Durocher sur Bombardier

2017-05-09
Sophie Durocher, Sophie sans compromis, BLVD 102,1 MF MF

Entrevue avec Daniel Thouin du Mouvement d'éducation et de défense des actionnaires.

Source ›››

L’État a 5 fois plus d’argent dans Bombardier que la famille Beaudoin

2017-05-09
Paul Arcand, Puisqu’il faut se lever, 98,5 MF

La CDPQ vote contre la politique de rémunération des membres de la haute direction de Bombardier et désavoue Pierre Beaudoin. Entrevue avec Michel Nadeau, Directeur général de l'Institut de la gouvernance.

« C’est bien de dire que la famille Beaudoin a 53 % des votes. Mais regardons l’argent investi. La valeur de la famille Beaudoin, c’est 600 millions de dollars. La Caisse de dépôt a mis 2 milliards. Le gouvernement du Québec a mis 1 milliard et quart à côté. Donc, ça fait 3 milliards et quart. C’est 5 fois plus d’argent que la famille Beaudoin. »
— Michel Nadeau

Source ›››

La Caisse de dépôt et le Fonds FTQ contre la politique de rémunération

Les deux institutions se positionnent contre la politique de rémunération

9 mai 2017
Julien Arsenault, La Presse canadienne

La Caisse de dépôt et placement du Québec a aussi fait savoir qu’elle n’a pas appuyé la réélection de l’actuel président-directeur, Pierre Beaudoin.

À quelques jours de l’assemblée des actionnaires de Bombardier, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et le Fonds de solidarité FTQ désavouent le président-directeur du conseil d’administration, Pierre Beaudoin, en plus de s’opposer à l’approche de la multinationale en matière de rémunération de ses patrons.

Partenaires :