Daniel Thouin, président

Diplômé de philosophie à l’UQTR, M. Thouin a étudié l’administration et la finance à l’UQAM et à l’Université Laval. D’abord engagé dans des OBNL d’insertion sociale puis à la Société de développement des coopératives, M. Thouin parcourt ensuite le Québec pendant plus de vingt ans pour le MDEIE. Chargé de projet, agent de développement, il œuvrait dans le monde coopératif. M. Thouin vient de quitter la fonction publique après 8 ans au Secrétariat à la jeunesse (Défi de l’entrepreneuriat jeunesse).

Nicole Beaudoin, vice-présidente

Titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université de Montréal, d’un baccalauréat en administration des affaires et d’un MBA de l’école des HEC, Mme Beaudoin est fellow de l’Ordre des comptables agréés du Québec.

Gouverneure du Réseau des femmes d’affaires du Québec, fondatrice du Concours et le Gala Prix Femmes d’affaires du Québec (2001) et du Centre d’entrepreneuriat féminin du Québec (2004), elle a siégé au conseil d’administration de nombreux organismes, dont l’Association des diplômés de HEC Montréal, la Fondation canadienne des relations raciales, la Fondation de l’entrepreneurship, la Fondation du YWCA de Montréal et la Société d’investissement jeunesse.

Mme Beaudoin a un doctorat honoris causa de l’Université de Montréal (2007), a été reconnue au nombre des 100 femmes les plus influentes au Canada, catégorie ChampionsCanada’s Most Powerful Women, Top 100™ par l’association torontoise Women’s Executive Network (2006). Officier de l’Ordre national du Québec (2006), Mme Beaudoin est diplômée émérite de l’Université de Montréal (2003), Femme de mérite du YWCA (2001) et MBA émérite des l’école des HEC (1991). Elle a de plus remporté le Leadership Award (1999) décerné par The Business Women’s Network (2300 organismes de femmes dans l’ALENA).

Sylvie Brown, secrétaire

Titulaire d’un certificat en traduction de l’Université McGill, Sylvie Brown est traductrice pigiste depuis 1997. Auparavant, elle a occupé le poste de secrétaire de direction dans différentes organisations, notamment au Palais des congrès de Montréal avant d’être affectée pendant un an au bureau Europe (Paris).

Mme Brown a également été au secrétariat du Centre québécois du P.E.N. International et a œuvré à son Congrès mondial (1989), au 350e de Montréal (1992) et a été lectrice bénévole à Vues & Voix (anciennement La Magnétothèque).

jules gilbert

Jules Gilbert, trésorier

Gestionnaire comptant plus de 40 années d’expérience en entreprises manufacturières et de services à plusieurs titres dont les 7 dernières comme copropriétaire et principal responsable des ressources humaines ainsi que de l’ensemble des activités financières. Au cours de toutes ces années d’expérience, M. Gilbert a touché à tous les domaines d’activités que comporte une entreprise telle que la production manufacturière, les opérations dans les services, les achats, les ventes, la gestion des ressources humaines, la finance et la comptabilité. M. Gilbert a participé à la création et le développement de deux (2) nouvelles entreprises, dont Service conseil Mindcore où où il est toujours en poste à titre d’administrateur associé et un centre de travail adapté pour personnes avec limitation fonctionnelle, à titre de directeur de la production pendant trois (3) ans et par la suite à la direction générale du centre pendant seize (16) ans.

Yves Michaud, fondateur

Monsieur Yves Michaud a fondé l'Association de protection des épargnants et investisseurs du Québec APÉIQ en 1995. Journaliste, il a été rédacteur en chef de trois journaux :Le Clairon, La Patrie et Le Jour. Député à l'Assemblée nationale du Québec (1966-1970). Il fut ensuite délégué général du Québec en France (1979- 1984) et président de la Société du Palais des congrès de Montréal. Auteur de Paroles d'un homme libre et de Les raisons de la colère, il porte le titre de Commandeur de la Légion d'honneur et celui de Patriote de l'année en 1997.

Me Julie Biron, administratrice

Après avoir complété un baccalauréat en droit à l’Université de Sherbrooke, Me Julie Biron a poursuivi ses études à l’Université de Montréal où elle a complété une maîtrise ainsi qu’un doctorat en droit des affaires. Elle est professeure adjointe à la Faculté de droit depuis 2013 et directrice exécutive de l’Observatoire du droit québécois des valeurs mobilières depuis 2006. Dans les dernières années, elle a participé à l’élaboration et à la supervision de projets d’envergure portant sur les droits des investisseurs, la responsabilité des intermédiaires de marché, le droit des affaires ainsi que sur le cadre réglementaire applicable aux produits et services financiers.

Récompensée par de nombreux prix pour son excellence universitaire en droit civil et commercial, Me Biron a publié différents textes sur des thèmes touchant l’actionnariat, la gouvernance des sociétés par actions et l’investissement sur les marchés financiers.

Michelle Bussières, administratrice

Après avoir été au Conseil du statut de la femme, au ministère d’État à la Condition féminine, au ministère du Commerce extérieur, Me Bussières devient Déléguée générale du Québec à Mexico (1994). Elle est ensuite sous-ministre des Relations internationales, secrétaire générale exécutive de l’Organisation universitaire interaméricaine, directrice du Bureau du Québec à Barcelone puis professeure associée à l’Institut québécois des hautes études internationales de l’Université Laval.

Micheline Brochu, administratrice

Me Brochu pratique le droit des affaires, plus particulièrement le droit des sociétés et le droit commercial, avec une expertise en financement privé d’entreprises.

Jean Dorion, administrateur

Sociologue, M. Dorion a été attaché politique du ministre de l’Immigration Jacques Couture, directeur de cabinet du ministre Gérald Godin, agent de liaison avec les communautés culturelles, président de la SSJB de Montréal, délégué général du Québec à Tokyo et député du Bloc québécois.

Nicole Laveau, administratrice

Mme Laveau est titulaire d’un certificat en Sciences comptables de l’Université Laval, d’un certificat en Planification financière personnelle de l’Université Laval, d’un diplôme d’études collégiales en techniques administratives du cégep de Sainte-Foy, ainsi que du programme Leaders et décisionnelles du YWCA de Québec. Nicole Laveau a travaillé au sein du gouvernement fédéral pendant près de 33 années dans différentes fonctions. Mme Laveau est très active actuellement comme bénévole au sein de différents comités de son milieu de vie ainsi qu’auprès d’organismes de retraités.

jules gilbert

Léo Marcotte, administrateur

M. Léo Marcotte est titulaire d’une maîtrise en finance (Université de Sherbrooke). Depuis 1979, M. Marcotte a été chargé de cours en finance corporative, en finance personnelle (planification personnelle), en valeurs mobilières, en gestion de portefeuille, en gestion du crédit à la consommation et crédit hypothécaire pour le compte de l’UQTR, l’UQAC, l’UQO, l’UQAM, l’UQAT et l’Université de Sherbrooke, ainsi que chargé d’encadrement à la Téluq. Conférencier, M. Marcotte est également président du régime de retraite des chargés de cours de l’Université du Québec (RRCCUQ).

jules gilbert

Diane Roy, administratrice

Avocate spécialisée en droit des sociétés et en propriété intellectuelle, médiatrice accréditée en matières commerciales et en relations de travail, Me Diane Roy est également agent de marques de commerce. Me Roy est expert-conseil en constitution, modification de statuts, fusion et dissolution de sociétés et d’organisations à but non lucratif; acquisitions et ventes d’entreprises; services-conseils et accompagnement (coaching) pour entrepreneurs; puis négociation et rédaction de conventions entre actionnaires et de contrats commerciaux.

Claire Joly, administratrice

Mme Joly est directrice générale de la Ligue des contribuables du Québec depuis 2007, organisme dont elle est l'une des fondatrices. La Ligue veille à l'intérêt des contribuables en réclamant plus de transparence dans l'appareil gouvernemental et une meilleure gestion des fonds publics. Auparavant, Mme Joly avait travaillé avec des OBSL du Canada anglais et de France qui souhaitaient tisser des liens avec le Québec.

M. Carl Grenier, conseiller spécial

Après des études de mathématiques et de géographie à l’Université Laval, Carl Grenier entre par voie de concours au ministère fédéral des Affaires extérieures en 1976. Il y sera notamment affecté à la délégation canadienne aux négociations commerciales multilatérales du GATT (Tokyo Round), à Genève de 1976 à 1979.

En 1983, il se joint au nouveau ministère du Commerce extérieur à Québec, où il va s’occuper des négociations du libre-échange avec les États-Unis et des négociations commerciales multilatérales du GATT (Uruguay Round) comme directeur général de la politique commerciale.

En juillet 1990, il est nommé sous-ministre adjoint; au cours des dix années suivantes, il occupe successivement plusieurs postes de premier plan dans trois ministères (Affaires internationales; Agriculture, Pêcheries et Alimentation; Industrie, Commerce, Sciences et Technologies).

Il passe au secteur privé en 1999 pour diriger jusqu’en 2006 le Conseil du libre-échange pour le bois d’œuvre (CLÉ-Bois), un organisme de défense des intérêts de l’industrie forestière dans le conflit opposant le Canada et les États-Unis.

Depuis 2002, il agit comme chargé de cours à l’université Laval et plus récemment à l’ÉNAP; son enseignement porte sur les institutions politiques nord-américaines, l’économie politique internationale, ainsi que la politique industrielle du Canada et du Québec. Il est également membre associé de l’Observatoire des États-Unis de la chaire Raoul-Dandurand à l’UQAM. M. Grenier a siégé à plusieurs conseils d’administration dont ceux d’Hydro-Québec International, Innovatech, le Conseil de la science et de la technologie, l’Institut de recherche en agro-environnement et la Corporation de bassin de la Jacques-Cartier. Il agit également à l’occasion comme consultant.

Fernand Daoust, conseiller spécial

Monsieur Fernand Daoust est conseiller spécial auprès du président du Fonds de solidarité FTQ et président honoraire de la FTQ dont il fut le secrétaire général puis le président. Il siège à de nombreux conseils d'administration d'organismes à vocation socio-politique, entre autres, le CORIM, la Fondation Paul-Gérin-Lajoie et la Fondation Lionel-Groulx. Récipiendaire du Prix du Québec pour sa contribution exceptionnelle à la cause du français, il a aussi reçu le titre de Patriote de l'année en 1998. Il a également été nommé Chevalier de l'Ordre national du Québec.

Partenaires :